Semaine du Cerveau

Apprendre de ses succès et ses erreurs

Intervenant(s)
Stefano Palminteri (LNC/DEC/ENS)
Informations pratiques
13 mars 2018
19h30
Lieu

ENS, Salle Jaurès, 29 rue d'ulm, 75005 Paris

LNC2

Le Département d'études cognitives de l'ENS organise 5 conférences dans le cadre de la Semaine du Cerveau 2018 qui a lieu cette année du 12 au 18 mars.
Inscription recommandée : https://sdc2018_ens.eventbrite.fr

Salle : ENS, salle Jaurès, 24 rue Lhomond, 75005 Paris
A partir de 19h30, du 12 au 16 mars 2018

PROGRAMME

12 mars 2018
Léo Varnet (LSP/DEC/ENS) « Du son au sens : comment casser le code de la parole ? »
Comment comprenons-nous la parole ? Comment notre cerveau décode-t-il les sons prononcés par notre interlocuteur pour identifier les mots et les syllabes qui les composent ? Depuis plus d'un siècle, la psycholinguistique cherche à répondre à cette question au travers d'expériences perceptives durant lesquelles des participants jugent de l'intelligibilité de sons de parole plus ou moins altérés. Nous suivrons ici la même approche, en décortiquant un son de parole pour observer les mécanismes impliqués dans sa compréhension.

13 mars 2018
Stefano Palminteri (LNC/DEC/ENS) « Apprendre de ses succès et ses erreurs »
Du chien de Pavlov à l'algorithme AlphaGo de Google Deep Mind, l'apprentissage par essai et erreur représente un sujet central dans des domaines de recherche variés tels que la psychologie, les neurosciences et l'intelligence artificielle. Dans cet exposé nous allons introduire les bases psychologiques et neuro-biologiques de ce processus et décrire comme certains biais cognitifs affectent notre capacité à évaluer nos erreurs.

14 mars 2018
Stephen Withmarsh (chercheur en neuroscience) & Samon Takahashi (artiste plasiticien et musicien français) « La musique du cerveau »

Performance artistique, musicale, sonore, interaction musicale avec le public.

Stephen Whitmarsh est chercheur en neurosciences, ancien membre de l'équipe Visual Cognition group du Département d'études cognitives de l'ENS. Il rejoindra très prochainement l'ICM. Ses recherches ont, entre autres, porté sur l'activité cérébrale sous-jacente à l'attention et à la méditation. Il a récemment développé des moyens technologiques pour relier cette activité cérébrale à des instruments musicaux électroniques (www.eegsynth.org). SamonTakahashi est un artiste français qui vit à Paris. Il est member fondateur du groupe de musique improvisé GOL depuis 1989 et anime l'émission de radio Epsilonia sur Radio Libertaire (Paris) depuis 1993. Stephen Whitmarsh et Samon Takahashi se sont rencontrés lors de la création du laboratoire mobile OuUnPo (www.ouunpo.org). Ils y conduisent, avec les autres membres, des recherches confrontant l'art et la science. lls proposent ici une performance à travers laquelle le cerveau va “composer” sa propre musique. Ce sera aussi l'occasion d'en apprendre plus sur l'histoire de la musique pour ondes cérébrales, développée depuis les années soixante. Nous verrons enfin si la musique peut nous apprendre quelque chose sur notre cerveau.

www.oneplusoneisthree.org

15 mars 2018
Alain Bessis (IBENS/ENS) «Les cellules du cerveau (qu’est-ce qu’on a dans la tête ?)»
L’efficacité extraordinaire du cerveau repose sur les propriétés uniques des neurones. Mais les neurones ne constituent que la moitié des cellules de notre cerveau. L’autre moitié est composée de plusieurs populations de cellules appelées cellules gliales avec lesquelles les neurones doivent interagir pour pouvoir fonctionner efficacement. La conférence décrira ces cellules, leurs fonctions et leurs interactions dans le cerveau normal mais aussi en situation pathologique.

16 mars 2018
Franck Ramus (LSCP/DEC/ENS)
Les neurosciences semblent débarquer en force dans le domaine de l’éducation, suscitant à la fois fascination et répulsion, espoirs démesurés tout autant que scepticisme voire complotisme. Qu’en est-il des apports potentiels des neurosciences à l’éducation ? Entre d’un côté des recherches purement qualitatives et descriptives, et de l’autre la « neuroéducation », à quoi peut ressembler une véritable science de l’éducation ?