Financement
Mis à jour
21 avril 2021
IJN

Appel à projet UCL-PSL : deux projets portés par l'Institut Jean Nicod parmi les lauréats

Quatre projets interdisciplinaires et collaboratifs, réunissant des chercheuses et chercheurs de l'Université PSL et de University College London seront financés par le fonds commun pour la recherche mis en place par les deux universités. Parmi les lauréats, deux projets auxquels prennent part Elisabeth Pacherie et Salvador Mascarenhas, tous deux membres de l'Institut Jean Nicod.

UCL
Campus de UCL

Un fonds de soutien de travaux collaboratifs entre les chercheurs.ses de UCL et de PSL dans les domaines des Arts, des Lettres et des Sciences sociales.

Partenaires depuis 2012, University College London et l’Université PSL ont lancé un fonds commun pour la recherche, destiné à soutenir les travaux collaboratifs entre les chercheurs des deux universités dans les domaines des Arts, des Lettres et des Sciences sociales. Ce fonds donne la priorité aux travaux de recherche sur des sujets d’intérêt majeur pour répondre aux enjeux contemporains des sociétés britannique et française, et propose un financement sur trois ans à des groupes de chercheurs.ses des deux établissements.
 

Une université d'été interdisciplinaire UCL-PSL sur la conscience et la métacognition 

Le projet "UCL-PSL Interdisciplinary Summer School on Consciousness and Metacognition" est porté par Elisabeth Pacherie, philosophe de l'esprit et de l'action, et Stephen Fleming (Psychology and Language Sciences - UCL). "Le domaine de la conscience et la métacognition forme un champ de recherche interdisciplinaire en pleine expansion dans lequel les chercheurs.ses de PSL et de UCL sont fortement engagé.e.s" explique Elisabeth Pacherie dans un entretien publiée sur le site internet de PSL. "Nous nous réjouissons de la formidable occasion qui nous est donnée, à travers une série d’écoles d’été, de resserrer encore les liens entre nos deux communautés, de permettre à nos étudiants et à une nouvelle génération de chercheurs de découvrir les dernières avancées du domaine et de nourrir un dialogue fécond entre sciences, humanités et création artistique."

Projet de recherche "Langage dans le raisonnement" 

Ce projet d'une durée d'un an est porté par Salvador Mascarenhas dont les travaux se situent à l'intersection de la sémantique linguistique, de la philosophie du langage et de la psychologie du raisonnement et Yasutada Sudo, professeur associé au département de linguistique de UCL dont les recherches portent sur la linguistique théorique, principalement la sémantique, la pragmatique et la syntaxe.

"Le langage humain et le raisonnement sont très étroitement liés.  Notre projet étudie l'impact des facteurs linguistiques, sémantiques et pragmatiques sur les échecs du raisonnement humain.  Nous nous concentrerons sur les inférences valides que les humains rejettent souvent.  Nous recruterons des méthodes issues de la psychosémantique pour diagnostiquer la présence de facteurs interprétatifs dans le raisonnement", explique Salvador Mascarenhas.

EN SAVOIR PLUS