Special event
• Updated
29 March 2022

Forum des Sciences Cognitives 2022 : an edition dedicated to the sensitive brain

The 21st edition of the Forum des Sciences Cognitives in Paris will take place on April 3, 2022 at the Cité des Sciences et de l'Industrie. This major event on cognitive science is organized by the student association Cognivence. Eviana Petropoulou and Juliette Bénon are the new presidents. Like the majority of the association's members, they are students at the Cogmaster. The two young women tell us about their passion for cognitive science and present the program of this new edition.

FSC
Eviana Petroulou et Juliette Bénon

Deux étudiantes au Cogmaster à la présidence de l’association Cognivence

Eviana et Juliette sont arrivées toutes les deux à Paris pour suivre une licence, l’une d’Athènes, l’autre de Normandie. « Je suis arrivée, il y a 4 ans, afin de suivre une Licence de Biologie à Sorbonne Université, témoigne Eviana. Pendant mes études, je me suis passionnée pour les Neurosciences Cognitives et Comportementales, c’est pour cela que j’ai choisi de candidater au Cogmaster. J’ai été acceptée dans la majeure “Neurosciences Cognitives” et jusqu’à présent, je suis très satisfaite de mon choix. En parallèle des cours, je fais un stage au sein de la plateforme PRISME à l’Institut du Cerveau ; je me concentre sur la détection automatique de la position et des mouvements des sujets en vidéo, grâce à un algorithme de Deep Learning. » Après deux années de classe préparatoire maths/physique à Rouen, Juliette est venue à Paris pour faire des mathématiques, avec l’objectif d’intégrer le Cogmaster. « Je suis entrée dans la majeure “modélisation” il y a un an et demi, et cette approche m’a tout de suite énormément plu. Actuellement, j’effectue mon stage de M2 dans l’équipe “Motivation, Brain, Behaviour” à l’Institut du Cerveau : j’utilise toujours mon bagage mathématique, en l’appliquant à un objet d’étude qui me passionne. »

C’est en échangeant avec les membres de Cognivence à l’occasion du Forum des Sciences Cognitives et en prenant la mesure de l’ampleur de cet événement qu’Eviana a décidé de s’impliquer dans l’association. « Je n’avais jamais fait partie d’association étudiante auparavant, car je ne me sentais pas intéressée par les activités usuellement proposées, mais cette fois j’ai été convaincue. Assumer la charge de président.e seul.e aurait fait trop de travail en parallèle du Cogmaster, nous avons estimé avec Juliette et les autres membres de Cognivence que notre paire aurait une belle synergie. Cette intuition était bonne ! » Pour Juliette, l’idée d’intégrer Cognivence a fait son apparition en deuxième année de Master. « Entre le début du stage, qui m’offrait des perspectives de recherche d’une ampleur inédite, et l’accès à des cours plus poussés ayant des intervenants variés, j’avais l’impression d’avoir la compréhension nécessaire du monde de la recherche pour participer de manière pertinente à l’organisation du FSC ».

Un Forum au programme riche, à La Cité des Sciences et de l’Industrie

Le thème du Forum des Sciences Cognitive a été choisi en concertation avec la communauté étudiante et les personnes qui suivent l’association Cognivence sur les réseaux sociaux. « Nous avons d’abord passé un appel à suggestion de thème, puis organisé un vote entre tous ceux envoyés, expliquent les deux jeunes femmes. C’est le thème « émotions » qui a été le mieux noté, suivi par « art, sensations et perception ». En choisissant le thème « Le cerveau sensible : façonner le monde à travers nos émotions », l’association a construit cette édition autour de la manière dont les émotions influencent à la fois notre représentation du monde et sa nature réelle.

Cette édition est marquée par un retour en présentiel à La Cité des Sciences et de l’Industrie. Le FSC est un événement grand public destiné à rendre accessibles les sciences cognitives à travers des conférences, des animations, et des stands. Un événement à la mesure du Centre des Congrès de la Cité des Sciences et de l’Industrie où les éditions de 2018 et 2019 se sont déroulées. « Nous avons accès à des locaux grandioses, qui nous permettent de représenter pleinement la diversité de la recherche en sciences cognitives et de ses applications. » soulignent les co-présidentes.

Cette année, sept chercheur.se.s présenteront leurs travaux sur le thème des émotions : Fabien Vinckier (Université de Paris , GHU Paris Psychiatrie et Neurosciences), Julia Sliwa (ICM), Livia Tomova (University of Cambridge), Nathalie George (ICM), Julie Grèzes (ENS), Klara Kovarski (Hôpital Fondation Rothschild et l' Université de Paris) et Lola Cañamero (Université CY Cergy Paris). En parallèle, le public pourra assister aux interventions de trois entreprises, Minimento, C2Care et [S]city et deux associations, Cogni’Junior et Énergie Jeunes, qui feront le lien entre leurs activités et la recherche sur la cognition des émotions. 

Une séance de questions-réponses entre des anciens élèves de divers établissements et le public aura lieu en matinée, pour permettre, notamment aux étudiants, d’avoir une idée plus précise des débouchés possibles après des études en sciences cognitives. Enfin, dans l’après-midi des doctorant.e.s présenteront de manière synthétique leur projet de recherche, ce qui offrira au public l’occasion de mieux se représenter le travail fourni en thèse. « Les questions et les échanges avec le public sont encouragés, et les intervenants sont en général disponibles pendant le reste de la journée pour discuter avec les visiteurs les plus curieux. » ajoutent Eviana et Juliette.

D’autres activités sont également prévues tout au long de la journée : quiz sur les sciences cognitives (organisé par la Fédération française des sciences de la cognition, Fresco), séances de “job-dating” et de méditation, session posters, expériences… « Grâce aux associations présentes sur le Forum des Sciences Cognitives et aux volontaires qui nous aident à encadrer les visiteurs, nous pouvons compter sur une diversité d’ateliers pour que chacun trouve son bonheur. » Pour compléter ce programme, le Centre des Congrès accueillera un peu plus de vingt stands toute la journée, tenus par des laboratoires, des représentant.e.s de diverses formations, des entreprises et des associations. « Nous sommes très excité.e.s par ce retour en présentiel, et nous espérons que le public aussi ». Les deux dernières éditions avaient eu lieu en ligne.

Le FSC, un événement gratuit et unique en France

Le FSC est un événement important, gratuit, et unique en France. Son existence est rendue possible grâce à des financements publiques et privés. « Nous recevons des subventions de l’ENS et du DEC, du Cogmaster, de la Sorbonne et de la Ville de Paris. Quelques laboratoires nous soutiennent également, de même que des entreprises privées et des associations. Enfin, nous avons lancé une campagne de financement participatif pour nous permettre d’améliorer l’organisation du Forum.»

Eviana, Juliette, et toute l’équipe de Cognivence sont prêt.e.s à accueillir le public. «  Nous espérons que l'édition de cette année aura un impact positif sur les étudiant.e.s qui souhaitent poursuivre leurs études en Sciences Cognitives, mais aussi sur le grand public, qui pourra découvrir rigoureusement un domaine qui attire beaucoup de curiosité. »

Share