Financement
Mis à jour
15 avril 2020
ESC

Appel Flash ANR Covid-19 : le projet de Coralie Chevallier et Hugo Mercier sélectionné

Dans le cadre de l’appel Flash Covid-19 visant à mobiliser les communautés scientifiques en lien avec le développement de l’épidémie, l’ANR a sélectionné au terme de son processus d’évaluation, pour financement immédiat, 86 projets de recherche couvrant un grand nombre de problématiques liées à la crise.

Le projet "Défis comportementaux dans la crise du Covid- 19 : le cas de l'hygiène des mains" porté par Coralie Chevallier et Hugo Mercier, membres de l'équipe Evolution et Social Cognition, a été sélectionné.

Présentation du projet :

L'objectif de ce projet n'est ni de trouver un vaccin, ni de trouver un traitement. L'objectif de cette proposition est d'apprendre à faire face à une épidémie en l'absence de vaccins et de traitement. Dans de telles circonstances, le seul levier qui reste aux décideurs politiques est d'agir sur le comportement des citoyens. Nous nous concentrons ici sur un comportement particulièrement crucial : le lavage des mains. Le lavage des mains est une solution universellement reconnue pour ralentir la propagation des agents pathogènes, y compris le coronavirus, mais les injonctions de se laver les mains sont souvent accueillies avec désinvolture. L'objectif de cette proposition est d'identifier les obstacles comportementaux et cognitifs qui entravent l'adoption d'habitudes saines de lavage des mains. Sur la base de ces connaissances, nous concevrons des messages exploitant les leviers psychologiques les plus prometteurs. Nous lancerons ensuite des expériences de test en ligne pour vérifier l'efficacité de divers messages sur les intentions de lavage des mains déclarées par les participants et sur d'autres variables d'intérêt. Enfin, nous lancerons une expérience de terrain à grande échelle dans 300 écoles de l'Académie de Versailles, qui a accepté de s'associer avec nous pour ce projet. L'amplification des messages sanitaires sur le lavage des mains est particulièrement opportune dans le contexte actuel. Les recherches ont en effet montré que planifier une intervention sanitaire lorsque les problèmes de santé sont particulièrement saillants augmente la probabilité que les citoyens adoptent le comportement sanitaire visé. Au-delà de la crise actuelle, l'amélioration des pratiques de lavage des mains est un défi important pour les éducateurs et les professionnels de la santé. Par conséquent, les leçons tirées du projet que nous proposons seront applicables en réponse à la crise actuelle mais aussi pour l'avenir.